Lieux Mythiques dans le Rhin Supérieur

La tombe des Trois Vierges

La tombe des Trois Vierges dans la clairière

Au centre de Wentzwiller, un village pittoresque situé près de Folgensbourg, se trouve un panneau indiquant le lieu-dit « Aux trois vierges ». Il mène à une clairière idyllique située dans la forêt entre Wentzwiller et Hagenthal, où trois vierges auteurs de miracles reposent à l’ombre des hêtres. L’origine de ces femmes reste mystérieuse; d’après la légende elles auraient vécu ici, solitaires et pieuses, et auraient prodigué des bienfaits avant d’être tuées par un inconnu. Les habitants de Wentzwiller les enterrèrent avec tous les honneurs dans la forêt qui devint ensuite
un lieu de pèlerinage. Il est rapporté que des personnes paralysées ou souffrant des dents y trouvèrent de l’aide. Dans le village les trois vierges sont aussi associées à trois des disciples de sainte Ursule, Einbeth, Wilbeth et Worbeth. Au 19ème siècle le prêtre de Wentzwiller voulut étouffer la légende. Il fit ouvrir les tombes et trouva à sa grande surprise trois squelettes qu’il fit transporter au cimetière. Après la cérémonie, il se serait mis à tomber une pluie diluvienne qui n’aurait cessé que lorsque les trois ermites eurent retrouvé leur place dans la forêt.
Au centre de Wentzwiller, un village pittoresque situé près de Folgensbourg, se trouve un panneau indiquant le lieu-dit « Aux trois vierges ». Il mène à une clairière idyllique située dans la forêt entre Wentzwiller et Hagenthal, où trois vierges auteurs de miracles reposent à l’ombre des hêtres. L’origine de ces femmes reste mystérieuse; d’après la légende elles auraient vécu ici, solitaires et pieuses, et auraient prodigué des bienfaits avant d’être tuées par un inconnu. Les habitants de Wentzwiller les enterrèrent avec tous les honneurs dans la forêt qui devint ensuite un lieu de pèlerinage. Il est rapporté que des personnes paralysées ou souffrant des dents y trouvèrent de l’aide. Dans le village les trois vierges sont aussi associées à trois des disciples de sainte Ursule, Einbeth, Wilbeth et Worbeth. Au 19ème siècle le prêtre de Wentzwiller voulut étouffer la légende. Il fit ouvrir les tombes et trouva à sa grande surprise trois squelettes qu’il fit transporter au cimetière. Après la cérémonie, il se serait mis à tomber une pluie diluvienne qui n’aurait cessé que lorsque les trois ermites eurent retrouvé leur place dans la forêt.

Öffnungszeiten:

toujours ouverte

 

Eintritt:

lire

 

Anfahrt:

voiture, vélo

Tourist-Info:

Point Info en mairie
2, rue du Ruisseau
68 220 Wentzwiller