20.3. l’équinoxe de printemps
Ballon d'Alsace

A l’équinoxe de printemps, si on l’observe depuis le Ballon d’Alsace, le soleil se lève derrière le Ballon de Forêt Noire à 70 km

Anfang Mai / Beltene
Ballon d'Alsace

Au début du mois de mai, environ 40 jours après l’équinoxe, Beltene marque pour les Celtes le début du semestre d’été. A Beltene, si on l’observe depuis le Ballon d’Alsace, le soleil se lève au-dessus du Grand Ballon.

21.6 solstice d’été
Ballon d'Alsace

Au solstice d’été, le soleil se lève au nord-est au-dessus du Markstein, en direction du Petit Ballon.

Anfang August / Lugnasad
Ballon d'Alsace

Au début du mois d’août, environ 40 jours après le solstice d’été, Lugnasad marque pour les Celtes la fête des moissons. A Lugnasad, si on l’observe depuis le Ballon d’Alsace, le soleil se lève au-dessus du Grand Ballon.

22.9. l’équinoxe d’automne
Ballon d'Alsace

A l’équinoxe d’automne, si on l’observe depuis le Ballon d’Alsace, le soleil se lève derrière le Ballon de Forêt Noire à 70 km.

Anfang November / Samhain
Ballon d'Alsace

Au début du mois de novembre, environ 40 jours après l’équinoxe, Samhain marque pour les Celtes le début du semestre d’hiver. A Samhain, les trois sites celtiques Britzgyberg, Basel-Gasfabrik et Augusta Raurica sont alignés sur une ligne projetée vers le lever du soleil.

21.12. Solstice d’hiver

Le soleil se lève au sud-est derrière le Tödi dans les Alpes de Glarus, entre les deux se trouve le Jura Belchen

Anfang Februar / Imbolc
Ballon d'Alsace

Au début du mois de février, environ 40 jours après le solstice d’hiver, Imbolc marque pour les Celtes le milieu de la saison sombre. A Imbolc, les trois sites celtiques Britzgyberg, Basel-Gasfabrik et Augusta Raurica sont alignés sur une ligne projetée vers le lever du soleil.

Neuenburg

La croix de pierre miraculeuse

La croix de pierre miraculeuse

Un merveilleux chemin de croix pris dans la nature mène à la chapelle Sainte-Croix située au sud de la ville dans la rue de Bâle. Celle-ci renferme une petite sculpture en pierre, primitive et même presque puérile, datée du 13ème siècle et représentant Jésus en croix. D’après la tradition cette image semble avoir secouru maintes personnes de la maladie et de la détresse. Les archives de la ville mentionnent de nombreux accomplissements de vœux et avant tout le pèlerinage du 14 septembre célébrant la découverte de la croix. Aujourd’hui une procession de reconnaissance à la chapelle Sainte-Croix rassemble les fidèles le premier dimanche de mai. D’après la légende la croix en pierre serait miraculeusement arrivée, transportée par les eaux du Rhin en crue et déposée devant sur le sable de la rive. Les habitants l’auraient ensuite installée dans l’église mais elle serait toujours revenue à l’endroit où elle se trouve actuellement. Une chapelle fut alors érigée aux portes de la ville en l’honneur de la Sainte Croix. Suite aux destructions de guerre l’édifice fut maintes fois reconstruit. La dernière inauguration remonte à 1964.