20.3. l’équinoxe de printemps
Ballon d'Alsace

A l’équinoxe de printemps, si on l’observe depuis le Ballon d’Alsace, le soleil se lève derrière le Ballon de Forêt Noire à 70 km

Anfang Mai / Beltene
Ballon d'Alsace

Au début du mois de mai, environ 40 jours après l’équinoxe, Beltene marque pour les Celtes le début du semestre d’été. A Beltene, si on l’observe depuis le Ballon d’Alsace, le soleil se lève au-dessus du Grand Ballon.

21.6 solstice d’été
Ballon d'Alsace

Au solstice d’été, le soleil se lève au nord-est au-dessus du Markstein, en direction du Petit Ballon.

Anfang August / Lugnasad
Ballon d'Alsace

Au début du mois d’août, environ 40 jours après le solstice d’été, Lugnasad marque pour les Celtes la fête des moissons. A Lugnasad, si on l’observe depuis le Ballon d’Alsace, le soleil se lève au-dessus du Grand Ballon.

22.9. l’équinoxe d’automne
Ballon d'Alsace

A l’équinoxe d’automne, si on l’observe depuis le Ballon d’Alsace, le soleil se lève derrière le Ballon de Forêt Noire à 70 km.

Anfang November / Samhain
Ballon d'Alsace

Au début du mois de novembre, environ 40 jours après l’équinoxe, Samhain marque pour les Celtes le début du semestre d’hiver. A Samhain, les trois sites celtiques Britzgyberg, Basel-Gasfabrik et Augusta Raurica sont alignés sur une ligne projetée vers le lever du soleil.

21.12. Solstice d’hiver

Le soleil se lève au sud-est derrière le Tödi dans les Alpes de Glarus, entre les deux se trouve le Jura Belchen

Anfang Februar / Imbolc
Ballon d'Alsace

Au début du mois de février, environ 40 jours après le solstice d’hiver, Imbolc marque pour les Celtes le milieu de la saison sombre. A Imbolc, les trois sites celtiques Britzgyberg, Basel-Gasfabrik et Augusta Raurica sont alignés sur une ligne projetée vers le lever du soleil.

Augusta Raurica

Sous la protection d’ Apollon

Sous la protection d’ Apollon

Plusieurs temples ont été mis au jour lors des fouilles de la ville romaine d’Augusta Raurica. Ils attestent la forte présence des dieux dans la vie quotidienne sous l’Antiquité. Le chef militaire Munatius Plancus fut mandaté par l’empereur Jules César en 44 av. J.C. peu avant l’assassinat de ce dernier pour établir cette colonie romaine en territoire rauraque. Sous l’empereur Auguste la ville fut baptisée d’un nouveau nom : Colonia Paterna Munatia Felix Apollinaris Augusta Emerita Raurica. Cette appellation indique l’importance du dieu Apollon que les habitants honoraient dans le temple de Grienmatt et dont ils invoquaient la protection. Les différents temples gallo-romains quadrangulaires érigés au sud de la ville témoignent de la rencontre entre la culture des autochtones rauraques avec les représentations divines romaines. On trouve aussi parmi ces édifices une imposante station thermale où étaient honorées diverses divinités dont le dieu Esculape. Des cures médicales ainsi que des prières et des rites sacrificiels y étaient pratiqués sous la conduite de prêtres guérisseurs.