Orte filtern
20.3. l’équinoxe de printemps
Ballon d'Alsace

A l’équinoxe de printemps, si on l’observe depuis le Ballon d’Alsace, le soleil se lève derrière le Ballon de Forêt Noire à 70 km

Anfang Mai / Beltene
Ballon d'Alsace

Au début du mois de mai, environ 40 jours après l’équinoxe, Beltene marque pour les Celtes le début du semestre d’été. A Beltene, si on l’observe depuis le Ballon d’Alsace, le soleil se lève au-dessus du Grand Ballon.

21.6 solstice d’été
Ballon d'Alsace

Au solstice d’été, le soleil se lève au nord-est au-dessus du Markstein, en direction du Petit Ballon.

Anfang August / Lugnasad
Ballon d'Alsace

Au début du mois d’août, environ 40 jours après le solstice d’été, Lugnasad marque pour les Celtes la fête des moissons. A Lugnasad, si on l’observe depuis le Ballon d’Alsace, le soleil se lève au-dessus du Grand Ballon.

22.9. l’équinoxe d’automne
Ballon d'Alsace

A l’équinoxe d’automne, si on l’observe depuis le Ballon d’Alsace, le soleil se lève derrière le Ballon de Forêt Noire à 70 km.

Anfang November / Samhain
Ballon d'Alsace

Au début du mois de novembre, environ 40 jours après l’équinoxe, Samhain marque pour les Celtes le début du semestre d’hiver. A Samhain, les trois sites celtiques Britzgyberg, Basel-Gasfabrik et Augusta Raurica sont alignés sur une ligne projetée vers le lever du soleil.

21.12. Solstice d’hiver

Le soleil se lève au sud-est derrière le Tödi dans les Alpes de Glarus, entre les deux se trouve le Jura Belchen

Anfang Februar / Imbolc
Ballon d'Alsace

Au début du mois de février, environ 40 jours après le solstice d’hiver, Imbolc marque pour les Celtes le milieu de la saison sombre. A Imbolc, les trois sites celtiques Britzgyberg, Basel-Gasfabrik et Augusta Raurica sont alignés sur une ligne projetée vers le lever du soleil.

La chapelle de l'Einbeth

Le festival des bouquets d'herbes à Gengenbach

La chapelle de l'Einbeth et festival des bouquets d'herbes

Gengenbach est une ville pittoresque située en Forêt-Noire dans l’Ortenau. Ses jolies maisons à colombages, ses tours, ses portes et l’ancienne abbaye bénédictine vous invitent à flâner et à vous attarder. Si vous quittez la vieille ville depuis l’Hôtel de Ville par l’Obere Tor, un panneau attire votre attention : il indique la « Berglekapelle » sur le Kastelberg – un point de vue au milieu des vignes. Depuis la Schwedenstrasse, vous pouvez rejoindre en un bon quart d’heure la petite église située sur l’ancien chemin de pèlerinage. Au sommet, vous êtes récompensé par une vue magnifique sur la vieille ville et un panorama sur la vallée de la Kinzig. Par beau temps, vpus apercevez la cathédrale de Strasbourg. Le nom traditionnel « Einbethenberg » est intéressant : il suggère un ancien lieu de culte pour les femmes. Les « trois saintes vierges » se présentent sous de nombreuses variantes. Avec leur forme triple, elles font peut-être référence à une époque préchrétienne.

Une visite à Gengenbach le 15 août, fête de l’Assomption de la Vierge Marie, est particulièrement attrayante. Des femmes de toute la région font consacrer leur magnifique Kritterbuschel dans l’église Sainte-Marie et se rendent ensuite sur la place du marché à 10h30 pour la cérémonie de la remise des prix. Plus de vingt-cinq herbes médicinales et de cuisine composent les magnifiques bouquets du Biedermeier. La coutume remonte au 10ème siècle. Elle est probablement liée à un rite préchrétien.