Orte filtern
20.3. l’équinoxe de printemps
Ballon d'Alsace

A l’équinoxe de printemps, si on l’observe depuis le Ballon d’Alsace, le soleil se lève derrière le Ballon de Forêt Noire à 70 km

Anfang Mai / Beltene
Ballon d'Alsace

Au début du mois de mai, environ 40 jours après l’équinoxe, Beltene marque pour les Celtes le début du semestre d’été. A Beltene, si on l’observe depuis le Ballon d’Alsace, le soleil se lève au-dessus du Grand Ballon.

21.6 solstice d’été
Ballon d'Alsace

Au solstice d’été, le soleil se lève au nord-est au-dessus du Markstein, en direction du Petit Ballon.

Anfang August / Lugnasad
Ballon d'Alsace

Au début du mois d’août, environ 40 jours après le solstice d’été, Lugnasad marque pour les Celtes la fête des moissons. A Lugnasad, si on l’observe depuis le Ballon d’Alsace, le soleil se lève au-dessus du Grand Ballon.

22.9. l’équinoxe d’automne
Ballon d'Alsace

A l’équinoxe d’automne, si on l’observe depuis le Ballon d’Alsace, le soleil se lève derrière le Ballon de Forêt Noire à 70 km.

Anfang November / Samhain
Ballon d'Alsace

Au début du mois de novembre, environ 40 jours après l’équinoxe, Samhain marque pour les Celtes le début du semestre d’hiver. A Samhain, les trois sites celtiques Britzgyberg, Basel-Gasfabrik et Augusta Raurica sont alignés sur une ligne projetée vers le lever du soleil.

21.12. Solstice d’hiver

Le soleil se lève au sud-est derrière le Tödi dans les Alpes de Glarus, entre les deux se trouve le Jura Belchen

Anfang Februar / Imbolc
Ballon d'Alsace

Au début du mois de février, environ 40 jours après le solstice d’hiver, Imbolc marque pour les Celtes le milieu de la saison sombre. A Imbolc, les trois sites celtiques Britzgyberg, Basel-Gasfabrik et Augusta Raurica sont alignés sur une ligne projetée vers le lever du soleil.

La crypte préromane

Saint Cyriak à Sulzburg

La crypte préromane de l'église Saint-Cyriak

Si vous quittez la route des vins de Bade à Müllheim vers l’est, vous traversez de pittoresques villages viticoles jusqu’à la petite ville de Sulzburg. Par la puissante porte de la ville, vous atteignez le marché historique animé et la place de la ville avec l’Hôtel de ville baroque et une aile encore préservée du château autrefois incendié. En remontant la route principale, vous arrivez à l’ancienne église du monastère de Saint-Cyriak. La plus ancienne église du Breisgau est un bâtiment simple, construit par des maçons à la pierre sèche.

L’acte de donation de 1008 montre qu’un monastère bénédictin existait ici. Une barrière à travers l’église séparait la partie ouest réservée aux laïcs. Au nord-ouest, il y avait un complexe baptismal. Des galeries avec une sortie vers les dortoirs et une salle d’autel plus élevée dans le chœur à l’est ont été créées pour les religieuses. La construction de l’imposante crypte soutenue par une seule et puissante colonne date probablement aussi dans cette période.

Les Romains étaient déjà engagés dans l’exploitation minière dans la vallée de Sulzburg : son apogée se situe entre le 10ème siècle et la guerre de Trente Ans. Le sel, qui a donné son nom à la ville, a été exploité jusqu’en 1830. Des traces prouvent que déjà au paléolithique, vers 5000 avant J.-C., on creusait pour trouver de l’hématite (pierre de fer rouge). En remontant la vallée jusqu’à la scierie, on passe devant d’anciennes mines.