20.3. l’équinoxe de printemps
Ballon d'Alsace

A l’équinoxe de printemps, si on l’observe depuis le Ballon d’Alsace, le soleil se lève derrière le Ballon de Forêt Noire à 70 km

Anfang Mai / Beltene
Ballon d'Alsace

Au début du mois de mai, environ 40 jours après l’équinoxe, Beltene marque pour les Celtes le début du semestre d’été. A Beltene, si on l’observe depuis le Ballon d’Alsace, le soleil se lève au-dessus du Grand Ballon.

21.6 solstice d’été
Ballon d'Alsace

Au solstice d’été, le soleil se lève au nord-est au-dessus du Markstein, en direction du Petit Ballon.

Anfang August / Lugnasad
Ballon d'Alsace

Au début du mois d’août, environ 40 jours après le solstice d’été, Lugnasad marque pour les Celtes la fête des moissons. A Lugnasad, si on l’observe depuis le Ballon d’Alsace, le soleil se lève au-dessus du Grand Ballon.

22.9. l’équinoxe d’automne
Ballon d'Alsace

A l’équinoxe d’automne, si on l’observe depuis le Ballon d’Alsace, le soleil se lève derrière le Ballon de Forêt Noire à 70 km.

Anfang November / Samhain
Ballon d'Alsace

Au début du mois de novembre, environ 40 jours après l’équinoxe, Samhain marque pour les Celtes le début du semestre d’hiver. A Samhain, les trois sites celtiques Britzgyberg, Basel-Gasfabrik et Augusta Raurica sont alignés sur une ligne projetée vers le lever du soleil.

21.12. Solstice d’hiver

Le soleil se lève au sud-est derrière le Tödi dans les Alpes de Glarus, entre les deux se trouve le Jura Belchen

Anfang Februar / Imbolc
Ballon d'Alsace

Au début du mois de février, environ 40 jours après le solstice d’hiver, Imbolc marque pour les Celtes le milieu de la saison sombre. A Imbolc, les trois sites celtiques Britzgyberg, Basel-Gasfabrik et Augusta Raurica sont alignés sur une ligne projetée vers le lever du soleil.

Belchen

Roi de la Forêt Noire

Le Belchen – Roi de la Forêt Noire

On le nomme volontiers « Roi de la Forêt Noire » : un sommet de 1414 m d’altitude entre Schönau et la vallée de Münster, juché d’une croix en pierre se découpant dans le ciel. Cette montagne et son domaine, le Belchenland, attirent aussi bien les randonneurs que les skieurs et le sommet accessible par télécabine depuis le village de Multen offre une vue spectaculaire sur les Vosges, le Jura suisse et les Alpes. Le poète du Markgräflerland Gerhard Jung a baptisé cette montagne « Basilique de Belenus » ou encore « Cathédrale du dieu soleil ». Le célèbre poète alémanique Johann Peter Hebel était lui aussi fasciné par la « montagne des montagnes » qu’il désigna un jour comme la « première station entre la terre et le ciel ». Les ballons (en celtique « montagnes du so-leil ») exercent encore aujourd’hui ce pouvoir envoûtant. A côté du ballon de la Forêt Noire, il existe aussi celui du Jura suisse (Bölchen, Belchenfluh) et celui des Vosges (Ballon d’Alsace), tous trois reliés entre eux par un triangle rec-tangle. A l’époque celtique ces sommets servaient de points de repère pour l’établissement d’un calendrier astronomique. (voir aussi EPTINGEN/CH).